Les Humanités : entre gestes et programmes

Body: 

magritte3125.jpgJeudi 7 mai - 17h-19hPour sa prochaine conférence, l'Instittut des Humanités de Paris accueilera Yves Citton (Université Stendhal-Grenoble) : Comment les humanités peuvent-elles se positionner dans le champ actuel des savoirs ? Comme des pratiques de l’interprétation qui nous rendent sensibles d’une part à la prégnance des programmes sur nos comportements : langages, enseignements, histoires institutionnelles, rituels sociaux « écrivent à l’avance » (pro-gramment) partiellement nos comportements ; interpréter ces programmes est essentiel pour ne pas s’en trouver asservi. Mais les humanités nous aident aussi, voire surtout, à mieux mesurer et mieux comprendre la force des « gestes » qui se définissent par leur capacité à supplémenter, excéder, transcender, subvertir les programmes dont ils sont issus : ce qui nous rend humains, par les programmes mais aussi au-delà d’eux, c’est notre capacité à improviser, à jouer avec ce qui été écrit pour nous. Si le temps le permet, on évoquera plus particulièrement ce que cela peut impliquer en termes d’« humanités numériques ».

 

 

Plan d'accès: http://institutdeshumanites.fr/sites/default/files/pdftxtjoints/AMPHI%20...

 

 

Dates : 

Jeudi, 7 Mai, 2015

Organisation : 

David Rabouin & Anoush Ganjipour

Lieu : 

Amphithéâtre Turing - Université Paris Diderot - Bâtiment Sophie Germain - Croisement Rue Alice Domont et Léonie Duquet et Avenue de France 75013 Paris ( Métro Bibliothèque François Mitterrand)

Informations et contact : 

anoush.ganjipour@univ-paris-diderot.fr

Fichier(s) joint(s) :