Devenir médecin

Body: 

Céline Lefève, Devenir médecin
 
Cinéma et philosophie permettent d’intégrer à la formation médicale une réflexion éthique essentielle sur le soin.

Notre médecine, bien qu’ultra-performante, échoue trop souvent à soutenir les patients et leur entourage. Devenir médecin exige non seulement d’apprendre le fonctionnement de l’organisme et les mécanismes des maladies, mais aussi de s’interroger sur l’expérience des malades et l’art de soigner.

L’analyse philosophique du chef-d’œuvre d’Akira Kurosawa, Barberousse (1965), qui conte la formation clinique d’un jeune médecin, révèle précisément que l’essence de la médecine réside dans le soin, celui-ci incluant tout autant la compréhension et l’accompagnement des malades que la lutte contre les maladies. Plus largement, c’est l’apport de la narration et de la fiction cinémato&shygraphiques à la formation à l’éthique du soin que démontre cet ouvrage de philosophie destiné aux soignants, et aux soignés que nous sommes ou serons tous un jour.

Table des matières

De la maladie au malade
I. Maladie et médecine dans le cinéma de Kurosawa
II. Récit de formation, formation au récit
III. La folie, l’eros et la science
IV. La mort
V. L’enfance et la misère

Rénover la formation au soin

Filmographie « Médecine et soin »
Films privilégiant le point de vue du malade et/ou de son entourage sur l’expérience de la maladie, du handicap et de la médicalisation
Films mettant en scène l’expérience des soignants et des médecins ainsi que les représentations sociales de la maladie et de la médecine

Céline Lefève, directrice du Centre Georges Canguilhem et chercheuse au Laboratoire de philosophie et d’histoire des sciences SPHERE, est maître de conférences à l’université Paris Diderot où elle enseigne la philosophie et l’éthique aux étudiants de médecine.

Auteur(s) : 

Lefève, Céline

Editeur : 

PUF

Année de publication : 

2012
Devenir médecin Céline Lefève