Colloque international pluridisciplinaire « Sélection, tri et triage en médecine » (novembre 2012)

Body: 

Porteurs/euses scientifiques du projet : 

Organisateurs : Céline Lefève, Centre G. Canguilhem/SPHERE/Paris Diderot et Guillaume Lachenal, SPHERE/Paris Diderot/IUF ;
Comité Scientifique : Jean-Claude Ameisen, Centre d’Etudes du Vivant/Paris Diderot ; Claude–Olivier Doron, Médecins du Monde ; Marie Gaille, CERSES/CNRS/Paris Descartes ; Dominique Lecourt, Centre G. Canguilhem/Paris Diderot ; Anne – Marie Moulin, SPHERE/Paris Diderot ; Vinh–Kim Nguyen, Université de Montréal/Collège d’Etudes Mondiales.

Résumé du projet : 

La notion de triage provient de la médecine de guerre et de la médecine des catastrophes, où les médecins, dans des situations où le nombre de blessés dépassait largement les capacités de prise en charge, durent déterminer quels patients traiter en premier. Ordonner les patients par ordre de priorité est aussi une routine quotidienne de la médecine d’urgence, où elle tient lieu de nécessité. Plus généralement, le triage est devenu central dans la médecine contemporaine : de nombreuses situations et décisions médicales conduisent à distinguer et à sélectionner les « bons » et les « mauvais » sujets, susceptibles d’être soignés, hospitalisés ou inclus dans des protocoles de recherche, ou non.
Ce colloque étudiera les logiques et les pratiques de tri et de sélection des sujets dans le soin et la recherche. Il décrira les raisonnements épistémologiques, politiques et éthiques qui sous-tendent, explicitent ou légitiment ces pratiques. Il s’agira aussi de rapporter les opérations et logiques de tri à leurs contextes politiques, sociaux et économiques en tentant de comprendre comment le triage procède – tout en les produisant – de principes, de valeurs et de choix autant que de contraintes matérielles et de nécessités économiques.
Le colloque contribuerait à une réflexion éthique critique, attentive aux inégalités de traitement et aux effets de violence et de « négligence » structurelle en médecine. En opérant le choix des corps dignes d’attention, le triage constitue - c’est notre hypothèse - un « envers » du soin, mais aussi un fondement de la pratique médicale et des biopolitiques contemporaines.
Le colloque réunira des spécialistes de l’histoire, de la philosophie et de l’anthropologie de la médecine, ainsi que des spécialistes de l’éthique médicale et des praticiens, cliniciens et humanitaires. Les propositions concernant les questions suivantes seront les bienvenues : l’assistance médicale à la procréation ; la médecine d’urgence ; la médecine militaire ; la réanimation ; les soins de suite et les soins palliatifs ; les greffes ; l’éducation thérapeutique des patients ; la médecine génétique et prédictive (incluant les problématiques de dépistage, de tri embryonnaire et d’IMG) ; les essais cliniques ; la médecine personnalisée ; les recherches et politiques de santé dans les pays du Sud ; les politiques de santé publique, à l’échelle nationale et internationale

Dates : 

Lundi, 19 Novembre, 2012 - Vendredi, 21 Novembre, 2014

Organisation : 

Céline Lefève

Lieu : 

Université Diderot